Chien Vie et Santé

Vidéo : la méthode qui a révolutionné l’éducation de mon chien



Fatigué du dressage de chiens traditionnel, déçu par son inefficacité, et dégoûté par sa violence, je me suis tourné vers une méthode d’éducation bienveillante.

Je vous partage le résultat en vidéo :

Aujourd’hui, cela parait difficile à croire. Mais il fut un temps où Maki était agressif ; insociable ; et même dangereux. Et pourtant, j’avais le chien que je méritais. Je vous explique pourquoi, et comment j’ai réussi à complètement changer son comportement.

Berné par un éducateur violent, j’étais à deux doigts de perdre mon chien.

J’étais venu chercher de l’aide pour Maki, qui à un an, était déjà agressif envers les autres chiens. Le dresseur diagnostique un problème de ‘dominance’, et m’impose alors de ‘mater’ mon chien.

Quand Maki fait une bêtise : je le gronde. S’il recommence, je le menace. S’il persiste, je l’attrape par la peau du cou pour le secouer. Un crescendo de la violence qui ne m’était pas naturel, et avec lequel j’étais très mal à l’aise. Mais qui étais-je pour mettre en doute les conseils d’un professionnel ?

Justement : votre éducateur a peut-être encore moins de compétences que vous !

Sachez une chose. Le métier d’éducateur canin n’est pas reconnu par l’état. En d’autres termes : n’importe qui peut se déclarer éducateur. N’importe qui peut vous affirmer avoir la science infuse sur le dressage de votre animal… Sans pour autant en savoir plus que vous. C’est un réel problème, car on accorde alors notre confiance à quelqu’un qu’on considère comme un professionnel… Mais nombre d’entre eux ne sont pas mieux informés que vous.

Alors bien sûr, il y a d’excellents éducateurs canins, consciencieusement formés, et riches de leur expérience. Ce n’était pas le cas de mon premier ‘dresseur’. Pourtant, j’ai eu de la chance. Je me suis rendu compte de son incompétence avant qu’il ne soit trop tard. Avant que les dommages sur Maki deviennent irréparables.

L’éducation traditionnelle aurait pu briser mon chien.

Secouer un chien par la peau du cou peut paraître anodin. Mettre un coup de collier aussi. On se rassure en se disant que de toute façon, c’est conseillé par notre éducateur.

Ces gestes n’ont rien d’anodin. Ce sont eux qui, quotidiennement, détruisent la relation de confiance qu’on a avec notre chien. C’est la première raison qui m’a détourné de cette méthode d’éducation coercitive.

La deuxième : elle est aussi inefficace qu’elle est barbare. J’avais beau essayer de « dominer » Maki, les résultats n’ont jamais été au rendez-vous. Mon chien ne m’écoutait plus du tout. Normal : je n’avais aucun intérêt pour lui ! J’étais juste là pour le gronder, le brider, l’empêcher de faire ce qu’il aimait. Je me suis résigné. Maki était un chien agressif, pas sociable, destiné à passer ses promenades attaché et muselé, jusqu’à la fin de sa vie.

Jusqu’au jour où j’ai enfin compris.

Il existe une méthode d’éducation qui fonctionne avec TOUS les chiens.

Asservir mon chien était inutile. S’évertuer à le dominer était ridicule. En fait, la solution était très simple. La clef d’un chien coopératif et apaisé, c’est… La motivation.

Votre chien doit comprendre qu’avec un bon comportement, il finit toujours gagnant. Et j’ai découvert un outil, absolument phénoménal, qui a rendu cet apprentissage simplissime :
Petit indice : il ne s’agit certainement pas du boitier d’un collier électrique !
Ce petit objet s’appelle un Clicker. Il a révolutionné le comportement de Maki.

Le Clicker multiplie par trois la vitesse d’apprentissage de votre chien.

L’entrainement au Clicker (ou "Clicker Training") est fondé sur un principe clef de l’éducation bienveillante : le renforcement positif. Je vous explique le principe. Pour renforcer un bon comportement, il doit amener quelque chose de très positif pour le chien. Je vous donne l’exemple avec Maki. Quand il passe près d’un chien sans aboyer violemment en bout de laisse : je lui donne une friandise.

Où intervient le Clicker dans ce processus ? C’est simple.

Parfois, le bon comportement ne dure qu’un bref moment.

Au début de sa rééducation, Maki ne passait qu’une demi-seconde à regarder le chien, avant de se jeter en bout de laisse pour l’attaquer.

Une demi-seconde, ça ne me laisse pas le temps de farfouiller dans ma poche pour en sortir une friandise.

Et c’est là que le Clicker a propulsé l’éducation de Maki.

En appuyant sur le boitier, le Clicker émet un petit "clic "’ très reconnaissable. Plus percutant qu’un "bravo !", ou "bon chien". Ce "clic" est immédiatement suivi d’une friandise.

Éduquer votre chien devient un jeu – pour vous comme pour lui

À force de répétition, le chien associe le "clic !" à quelque chose d’absolument GÉNIAL – une knacki, un bout de poulet, de la viande séchée… Il est prêt à tout pour avoir le ‘clic’.

L’éducation devient un jeu pour lui ; les exercices sont amusants, motivants. Votre chien est détendu. Vous aussi : et votre chien le sent !

Les promenades redeviennent un plaisir. Votre chien attend ses séances d’éducation avec impatience. Vous prenez du plaisir à le voir progresser. Votre chien est heureux de travailler avec vous – si on peut appeler ça du ‘travail’ ! Pour lui, l’apprentissage est son nouveau passe temps préféré.

Vous n’avez plus besoin d’entrer en conflit avec votre chien. Il comprend vite qu’en coopérant, il finit toujours gagnant.

Le Clicker bénéficie à tous les chiens – au vôtre aussi !

Le Clicker Training fonctionne sur tous les chiens (hormis les chiens sourds !), et pour tous les problèmes d’éducation. Par exemple :
  • Si votre chien est agressif envers les autres chiens, ou les humains ;
  • S’il tire en laisse ;
  • S’il rechigne à faire ses besoins à l’extérieur ;
  • S’il aboie de manière intempestive
  • S’il n’a pas de rappel…
Alors le Clicker peut être salvateur.
Et si votre chien est déjà parfait ? Sachez qu’avec le Clicker Training, vous pourrez aller encore plus loin dans son éducation.

Par exemple, j’ai appris à Merlin à retrouver, grâce à son flair, une chaussette, un jouet, ou tout autre objet de mon choix, caché dans ma maison – grâce au Clicker ! Aujourd’hui, je lui apprends à ouvrir le frigo (et le refermer) pour me ramener une bouteille de jus de fruits sur commande. Encore une fois, le Clicker est l’instrument clef dans cet apprentissage. Et la vitesse de progression est hallucinante !

Mode d’emploi du Clicker Training : vous pouvez vous y mettre dès aujourd’hui !

Chez Chien Vie et Santé, la bienveillance envers nos animaux est notre priorité absolue. Vous retrouverez cette bienveillance dans tous nos conseils en éducation canine.

Afin de vous apporter les meilleurs conseils possibles, nous avons choisi d’excellents experts en éducation et en santé canine pour construire une revue dont nous sommes fiers : la revue
Chien Vie et Santé.

Quel rapport avec le Clicker ? J’y viens.

Dans cette revue, des comportementalistes diplômés et des éducateurs canins bienveillants vous donnent des solutions concrètes aux problèmes les plus courants - manque de rappel, agressivité, malpropreté, anxiété… Ils vous donnent aussi des protocoles pour de nouveaux apprentissages avec votre chien. Travail au flair, rapport d’objets, communication interespèce… Vous profitez d’un savoir exclusif, qui propulsera la coopération que vous entretenez avec votre compagnon.

Mais ce n’est pas tout, car la revue est aussi une réelle béquille pour garantir la bonne santé de votre chien. Dans chaque numéro, des vétérinaires indépendants, des naturopathes expérimentés vous livrent leurs astuces pour que votre chien vive mieux et plus longtemps. Vous bénéficiez de remèdes pour soigner votre chien ; prévenir les maladies… Vous évitez les médicaments aux effets secondaires douteux ; les croquettes hors de prix ; et minimisez les consultations chez votre vétérinaire.

Nos articles et interviews font également intervenir d’autres professionnels du monde canin : toiletteurs, fondateurs d’association, ostéopathes animaliers… Dans les 20 pages de cette revue mensuelle, ils vous partagent leurs méthodes pour mieux vivre avec votre chien.

En vous abonnant à la revue Chien Vie et Santé aujourd’hui, je vous offre 2 dossiers essentiels pour mettre en place le Clicker Training avec votre animal.

Recevez immédiatement ces trois cadeaux avec votre abonnement

Premier cadeau : Votre propre Clicker pour la moitié du prix sur Amazon

C’est l’outil qui révolutionnera l’éducation de votre chien. Qui propulsera sa vitesse d’apprentissage.
Vous pouvez le commander comme tout le monde sur Amazon, et payer 6,95€, pour le
recevoir dans environ une semaine (j’ai fait le test lors de mon premier achat).
Mais je suis tellement enthousiaste de l’efficacité, la simplicité, et l’aspect ludique de cet outil, que j’ai pris la décision de vous faire une offre inédite.

J’ai fait une commande en gros de centaines de Clickers, ce qui m’a permis de les avoir à un prix très concurrentiel. A présent, je vous propose de les acquérir pour uniquement 3,50€ - soit presque la moitié du prix d’Amazon pour le même modèle. Ces 3,50€ couvrent le prix d’achat et l’expédition. Je ne fais pas de marge sur ce produit. Mon but ici est uniquement de rendre accessible un outil que je trouve révolutionnaire.

Dès votre inscription à la revue, nous vous envoyons le Clicker à votre domicile dans les 48 heures.
(Attention néanmoins, car nous ne pouvons à ce jour expédier qu’en France, cette offre ne s’applique pas si vous résidez à l’étranger – bien que la revue et les cadeaux suivants peuvent vous être envoyés où que vous soyez).

Deuxième cadeau : « J’éduque mon chien grâce au Renforcement Positif » - une interview du Dr vétérinaire comportementaliste Stephan Gronostay

Inutile de vous faire craindre pour vous faire obéir. Les études les plus récentes sont catégoriques1 : l’éducation positive et bienveillante est plus efficace que le dressage traditionnel.

Une étude menée à l’université de Bristol (RU) en 2004 a notamment prouvé que les chiens éduqués au renforcement positif sont plus aptes à suivre différents d’exercices d’obéissance.

Surtout, elle révèle que les chiens dressés à la punition sont plus souvent sujets aux problèmes comportementaux – agressivité, aboiements, chevauchements, anxiété de séparation…

Je vous offre les clefs de l’éducation bienveillante, avec cette interview de Stephan Gronostay – un des meilleurs experts européens en éducation canine.

Stephan Gronostay est un précurseur de l’éducation positive. Il a créé sa propre école des chiens en Allemagne, avant de venir s’installer en France. Nous avons eu la chance de l’interviewer – afin de rendre son savoir accessible à tous.

Sachez qu’habituellement, une consultation avec un vétérinaire comportementaliste de son expérience revient à 90€ l’heure. Mais nous avons eu la chance de le questionner pendant toute une matinée. Ensemble, nous avons construit un article qui vous dévoile les principes du renforcement positif. Et ils vous sont
donnés gratuitement.
Cet article balaye les idées reçues de l’éducation canine, pour se pencher sur la science. Il vous révèle pourquoi votre chien sera plus coopératif grâce à la motivation. Vous pourrez, dès aujourd’hui, mettre en place ces principes de l’éducation positive. Les premiers résultats sont immédiats : vous serez capable d’obtenir n’importe quel comportement de la part de votre compagnon – sans jamais lever la voix.

Troisième cadeau : « La Clef du Clicker » - un mode d’emploi détaillé du Clicker Training

Audrey Dulieux est éducatrice et comportementaliste canine. Elle a écrit un guide détaillé sur le Clicker Training, que vous pourrez lire dès maintenant en vous abonnant à la revue.
En comprenant le principe du Clicker Training, les clefs de l’éducation canine deviendront intuitives. Le Clicker vous donne les bases pour tous les apprentissages possibles et imaginables.
C’est une méthode applicable pour résoudre :
  • Les problèmes d’agressivité chez le chien – comme je l’ai fait avec Maki sur la vidéo cidessus.
  • La malpropreté ;
  • Le manque de rappel ;
  • La crainte du vétérinaire, du toiletteur, de la brosse…
  • Le manque de coopération, d’écoute et d’attention ;
  • Et tous les problèmes comportementaux possibles et imaginables.
Dans ce dossier, Audrey nous donne d’ailleurs 3 exemples d’application du Clicker Training pour :
  • Faire cesser l’agressivité à un chien
  • Lui apprendre un nouveau tour (ex. le « assis ! »)
  • Lui faire apprécier les auscultations vétérinaires avec le « medical training ».
Mais vous pourrez ensuite appliquer les principes du Clicker Training pour faire progresser votre chien dans le domaine que vous souhaitez.

Lisez ces témoignages de nos abonnés Chien Vie et Santé

Voici quelques témoignages de mes lecteurs, abonnés à la revue Chien Vie et Santé :

« Je me suis abonnée à votre revue car je n'avais jamais trouvé de revue aussi bien faite auparavant.
Vous abordez les sujets dont nous avons tous besoin quand nous avons un chien. C'est bien expliqué et en général simple à appliquer. J'apprécie particulièrement vos conseils très bienveillants envers nos petits loups, au contraire de certains éducateurs canins qui ont tendance à aborder l'éducation des chiens d'une
manière qui ne me plait pas : pas assez de douceur et de gentillesse, trop brusque et autoritaire. Ce n'est pas ma façon de procéder avec ma chienne.
Je partage les infos avec différents amis qui ont eux aussi des chiens et j'ai beaucoup de retours très positifs.
Je trouve les sujets très très intéressants, bien détaillés, précis et j'ai déjà prélevé différentes recettes et conseils pour ma chienne de 12 ans.
Mille merci pour tous ces précieux conseils avisés. »
Christine F.

« Merci beaucoup pour la revue n° 3 que j'ai déjà feuilleté, je me suis intéressée aux aboiements intempestifs car j'ai une boule de poils qui répond au nom de Bandy qui vocalise beaucoup. Je me rends compte que c'est de ma faute, puisque je lui parle pour le faire taire et que cela ne sert à rien. Je vais changer ma méthode, je pense qu'il va être surpris, mais je vais essayer.
Cette revue est vraiment super, je trouve toujours des astuces pour améliorer le bien-être de mes 3 "crapouilles" et en même temps de la famille.
Merci pour tout cela.
Amicalement,
Marie-Christine, Voyou le grand-père, Bumper l'excité, Bandy le bavard. »
Marie-Christine M.

« Je trouve votre revue très intéressante. Elle m'amène des réponses à certains
questionnements, différentes de celles que j'entends souvent ; et pour tout dire plus proches de ce que je pense. Cela a surtout changé ma façon d'être avec Jekky, plus posée, moins stressé, et donc par la force des choses, il est lui aussi plus posé et répond mieux à mes sollicitations.
Vos sujets sont variés et sortent des sentiers battus-je n'aurais d'ailleurs pas pensé aux fleurs de Bach pour mon chien ! »
Patrick B.

« Vos suggestions de tous ordres sont une aide pour comprendre nos quatre pattes et se faire comprendre d'eux, pour leur donner une qualité de vie la plus équilibrée possible avec, bien sûr, l'affection nécessaire à leur bien-être. Le temps qu'elles dureront, je serai une lectrice assidue et de votre lettre, et de votre revue, très agréables à lire et surtout éclairantes. Mes petits compagnons méritent que l'on s’enquière du meilleur pour eux... que vous donnez via votre compréhension de l'animal, votre attention et votre vigilance, bref votre travail plus qu'apprécié !
Avec nos chaleureux remerciements ! »
Martine N.

« Cette revue m’apporte beaucoup. En ce que les conseils qui y sont donnés sont différents de ce que j’entends la plupart du temps et me confortent dans ce que j’aurais tendance à croire. Vos conseils sont un bon contrepoids pour moi (qui suis très loin d’être une spécialiste en éducation canine) aux conseils que je reçois souvent de mon entourage et qui ne me plaisent pas.
L’étude que vous avez faite sur les croquettes (par exemple) est très intéressante et m’a fait gagner le temps de recherche que vous y avez passé pour trouver des croquettes pour ma chienne qui ne la rendent pas malade. J’apprécie aussi beaucoup le fait d’avoir reçu une réponse rapide lorsque je vous ai écrit (je
ne sais plus à quel sujet). J’aime votre bienveillance envers les chiens et les solutions que vous proposez lorsqu’un
problème se pose.
Voilà, pour résumer, je garde tous vos mails que je reçois ainsi que la revue.
Je vous remercie pour votre travail et espère que vous pourrez continuer longtemps. »
Elisabeth F.

Un format pratique et écolo

Nous avons fait le choix de vous envoyer la revue sous format électronique (PDF). D’abord, car cela nous permet de garder un prix abordable. La revue Chien Vie et Santé est encore un jeune projet. A ce stade, nous la partageons qu’à une petite audience. Peu nombreuse, mais très engagée pour le bien-être animal. Ainsi, nous ne bénéficions pas des mêmes tarifs d’impression avantageux qu’une grosse maison d’édition.

Nous avons dû faire un choix : vendre une revue papier 3 fois plus chère, ou un format électronique, abordable par tous.

Nous avons choisi l’option qui vous revenait moins cher – afin de permettre à chacun de bénéficier de l’abonnement.

D’autant plus, un PDF est plus écologique que l’impression et l’envoi d’une vingtaine de pages.

Surtout, vous pouvez aussi lire la revue où que vous soyez - même ailleurs qu'en France. Chez vous en l’imprimant à la taille de votre choix ; sur votre ordinateur pendant les vacances ; sur votre téléphone pendant vos déplacements…

Des conseils à 1% du prix « normal »

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir à disposition un spécialiste du bien-être animal.
En revanche, vous avez ici l’opportunité unique d’une ligne directe avec :
  • Des vétérinaires de confiance
  • Des comportementalistes renommés
  • Et tout autre professionnel du monde canin. Ostéopathes, éducateurs, toiletteurs, naturopathes…
La question que vous devez maintenant vous poser est : « Combien vont m’économiser ces conseils d’experts ? »

Je vous donne l’exemple de Nathalie, qui a adopté un Bouvier Bernois il y a 2 ans. Il s’appelle Falco, et elle l’a acheté à un petit éleveur non déclaré. C’est un Bouvier Bernois, donc il lui a coûté la coquette somme de 890 € - bien qu’il ne soit pas inscrit au LOF. Nathalie adore son chien, et s’en occupe bien. Mais à l’adolescence, Falco commence à
chevaucher un peu tout ce qui bouge. Les autres chiens, son coussin, les invités… Il n’écoute plus beaucoup sa maîtresse, alors le vétérinaire préconise de le castrer. ‘Cela résoudra ses problèmes comportementaux’ affirme-t-il.

Coût de la castration de Falco : 200€.

Malheureusement, cette lourde opération ne suffit pas à calmer les ardeurs de ce jeune chien. Quand il croise un congénère, il lui fonce dessus pour jouer. Impossible de le faire obéir. Nathalie rejoint donc un club canin. Là-bas, les chiens apprennent la discipline et l’obéissance. Nathalie doit rétablir la hiérarchie, et se comporter comme un « chef de meute ». Depuis, elle mange systématiquement avant son chien, et lui interdit le canapé – bien qu’elle ne voie pas en quoi cela va résoudre le problème d’hypersociabilité de Falco.

Prix d’adhésion au club canin : 150 € par an.

Falco a maintenant un an – Nathalie l’emmène chez le vétérinaire pour son rappel de vaccins annuels.

Prix du rappel de vaccin : 60€ tous les ans.

Au court de cette visite, elle explique à son vétérinaire que Falco boite un peu. Parfois, quand il se lève de son panier, il gémit. Le vétérinaire craint qu’il ne s’agisse d’une dysplasie : les articulations des hanches sont peut-être mal emboîtées. Il préconise de faire une radio.

Prix de la radio des hanches : 200€.

Le diagnostic tombe : Falco souffre d’une dysplasie sévère. Le vétérinaire insiste : il doit se faire opérer.

Coût total de l’opération : 4000€.

Nathalie hésite. C’est une somme énorme, mais elle refuse de laisser son chien souffrir. Elle se débrouille donc pour collecter cette somme. Falco se fait opérer, et passe ensuite des mois à se remettre de cette lourde intervention.

Au total, Nathalie aura dépensé, en 2 ans, plus de 4 410 € pour Falco. Pire : tous ces frais auraient pu être évités.

Si Nathalie avait été bien informée, elle aurait su que :
  • Adopter un Bouvier Bernois non-LOF est risqué, car c’est une race sujette aux dysplasies des hanches. En payant un peu plus cher un chien inscrit au LOF, elle aurait limité ce risque de maladie génétique – et le coût d’une opération lourde en conséquence.
  • La castration ne résout pas la majorité des problèmes de comportement canin – d’ailleurs, elle augmente considérablement le risque de cancer des os chez les grands chiens, et triple le risque d’hypothyroïdie.
  • Les clubs canins qui parlent de hiérarchie sont à éviter à tout prix. Les dernières découvertes des comportementalistes sont formelles : la hiérarchie entre chien et maître est tout à fait obsolète.
  • Le rappel annuel des vaccins de base est inutile. Pour les 3 vaccins importants (Maladie de Carrée, Hépatite de Rubarth, et Parvovirose), un rappel tous les 3 ans est suffisant pour protéger son chien – c’est même écrit sur l’emballage de ces vaccins2, par les laboratoires qui les conçoivent !
  • Il existe énormément d’alternatives à envisager avant l’opération d’un chien dysplasique. Je vous en donne quelques exemples3 : les anti-inflammatoires naturels tels que l’extrait de moule verte ; la natation régulière pour se muscler les cuisses et le bassin, ce qui va compenser la faiblesse articulaire ; enrichir le régime en vitamine C (bienfaisante pour les chiens dysplasiques) en ajoutant quelques aubépines dans la gamelle ; donner du bouillon d’os, riche en collagène, pour nourrir le cartilage…
En suivant tous ces conseils, non seulement Falco serait un chien plus épanoui, plus sage, et plus heureux… Mais en plus, Nathalie aurait économisé plus de 4500€ de factures qui auraient
pu être évités. Et ce sont justement ces connaissances absolument essentielles que nous partageons dans la revue Chien Vie et Santé.

Suivez scrupuleusement les conseils de nos auteurs, professionnels du monde animal :
  • Vous bénéficierez d’une liste d’ingrédients grâce auxquels votre chien ne tombera jamais malade.
  • Vous serez au courant des dernières méthodes d’éducation bienveillante pour propulser la coopération et la confiance de votre chien.
  • Vous saurez comment le nourrir pour qu’il soit toujours au top de sa forme – sans jamais vous faire duper par les industriels de la croquette.
  • S’il tombe malade, vous saurez reconnaître les symptômes ; vous aurez à votre disposition un éventail phénoménal de remèdes naturels, variés et efficaces.
Résultat : votre chien vit mieux, et plus longtemps. En allant moins souvent chez le vétérinaire ; sans adhérer à un club canin archaïque. Nous en faisons le pari. En ayant accès au savoir de comportementalistes, vétérinaires, éducateurs, et autres  professionnels, votre adhésion à la revue Chien Vie et Santé vous économise au moins 200€ par an.

Pourtant, l’adhésion à la Revue ne vous coûtera pas plusieurs centaines d’euros. Ni même un quart de ce montant.

Car notre but ultime ; ce qui nous motive à travailler d’arrache-pied sur cette revue, ce pour quoi nous nous rendons au travail tous les jours… n’est pas le profit. C’est l’opportunité d’aider des milliers de propriétaires de chiens à mieux vivre avec leur animal.

Nous avons donc baissé le prix pour avoir accès à cette mine d’information.
Aujourd’hui, il ne vous coûtera pas plus de 3,90€ par mois. Soit 46,80€ par an.

Mieux encore : vous êtes nouvel abonné. Pour vous remercier de votre confiance, je suis heureux de vous offrir la première revue avec votre abonnement annuel. Vous ne payez ainsi que 42,90€ par an.
À peine 12 centimes par jour : moins qu’un Carambar en boulangerie.
Et en vous abonnant maintenant, ce prix n’augmentera jamais.
1 http://dogscouts.org/base/tonto-site/uploads/2014/10/620_art_training_methods.pdf
2 http://www.med-vet.fr/medicament-nobivac-chp-p290
https://www.vismedicatrixnaturae.fr/temoignages-avant-apres/dysplasie-d-un-jeune-chiot/

Et en plus, c’est 100% satisfait ou remboursé

Vous ne prenez absolument aucun risque en vous abonnant. Vous bénéficiez de la garantie remboursement sur simple demande.

Si un article ne vous a pas plu. Si l’information que nous publions ne vous a pas été utile, voire très utile, nous vous remboursons intégralement dans les 365 jours sur simple demande.

Vous m’avez bien lu : vous pouvez exiger d’être intégralement remboursé pendant une année entière après votre abonnement.

Il suffit de nous envoyer un e-mail.

Vous n’aurez aucune excuse ou justification à donner. Vous serez remboursé et vous pourrez bien sûr garder tous les numéros que vous aurez reçus.

Après ces 365 jours, si pour la moindre raison vous changez d’avis, vous pouvez résilier votre abonnement à tout moment. Il suffit de m’envoyer un e-mail. Je vous désabonne moi-même, et votre compte ne sera plus prélevé.

Sécurité totale de paiement

Afin de garantir une sécurité totale de paiement, nous travaillons avec Stripe – le leader mondial du paiement en ligne.
Notre site bénéficie bien sûr d’un certificat de sécurité :
Je ne garde pas vos données bancaires, et elles ne transitent pas. Le site est entièrement sécurisé. Vous ne prenez ainsi aucun risque.


Paiement sécurisé

Votre achat

Abonnement mensuel à la Revue Chien Vie et Santé
3,90€ par mois
Abonnement annuel à la Revue Chien Vie et Santé
42,90€ par an
Souhaitez-vous bénéficier du Clicker à 3,50€ ?
Oui
Non
Récapitulatif
Abonnement mensuel
3,90€
Clicker
3,50€
Dossier Clicker Training
0,00€
Interview sur le renforcement positif
0,00€
Total
3,50

Vos coordonnées

Veuillez entrer une adresse email valide
Veuillez saisir votre prénom
Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir votre numéro de téléphone
Veuillez saisir un numéro de téléphone valide
Veuillez saisir votre adresse postale
Veuillez saisir votre code postal
Veuillez saisir le nom de votre ville
Pour le moment, je livre uniquement vers la France métropolitaine.
Veuillez accepter les Conditions Générales de Vente

Vos informations de paiement

Prélèvement par carte

Saisissez les informations de votre carte bancaire ci-dessous.

spinner

Impossible de payer : vous êtes déjà abonné à la revue.

Erreur lors du paiement.